Vanessa Gandar

 

Mon travail artistique repose sur la notion de voyage, et donc sur les démarches et l’état d’esprit que cela implique. C’est-à-dire la découverte, la rencontre de nouveaux territoires, de personnalités, de perceptions, de pensées et de cultures différentes. Il y a quelque chose d’attirant, de captivant dans la découverte d’espaces qui nous sont inconnus. Ils dégagent comme une fraîcheur qui nous emplit d’émotions. C’est de cet état de nomadisme, de cette situation même que naît mon inspiration créative. En allant physiquement vers le monde lors de mes explorations en extérieur, je développe, diversifie et élargis mon champ d’action. Je sensibilise mon regard aux nuances, aux subtilités, aux fragments de poésie, à tous ces instants uniques qui s’imbriquent les uns dans les autres et traduisent l’émotion particulière d’un lieu.

 

Note d’intention

– Mes Pays sages –

Le paysage, qu’il soit mental, visuel, sonore, passé, présent ou futur fait partie intégrante de ce que nous sommes, de manière individuelle et collective. En constante évolution, à la fois proche et lointain il nous rassure, nous inquiète et nous questionne sur notre propre nature. Quelle image lui donne-t-on ? Comment le ressentons nous et comment le vit-on à travers le temps ?  » Travailler sur le terrain, être au contact des autres et partager des idées, est un processus que je souhaite mettre de plus en plus en oeuvre dans ma pratique artistique. Au quotidien, je cherche à agir, échanger et réfléchir avec des publics aux âges, aux expériences personnelles et aux milieux sociaux différents. Les résidences artistiques offrent ces moments uniques de partage qui permettent à tout à chacun d’intervenir, par sa volonté et de jouer un rôle dans le processus de création. Au cours de cette résidence de plusieurs mois, les rencontres entre les seniors, les enfants et moi-même, prendront la forme d’un laboratoire d’expérimentation, une sorte de « work in progress ». Cet exercice nous permettra de comprendre et de mettre en pratique les méthodes d’élaboration de projet en commun avec ses différentes étapes jusqu’à sa finalité, tout en nous laissant une large marge d’initiative et de créativité. Nous travaillerons sur la thématique du Paysage au sens large du terme, qu’il soit mental, visuel, sonore, passé, présent ou futur. Nous mettrons en scène sa constante évolution, la manière dont nous le percevons et ressentons de manière individuelle et collective, par le biais du dessin, de l’écriture de la photographie, de la vidéo mais aussi de l’installation. Les rencontres hebdomadaires ainsi que les déplacements organisés dans les différents lieux culturels comme le centre d’art Faux mouvement, le centre Pompidou Metz, ainsi que le musée de la Cour d’Or, permettront à chacun de voir et de comprendre les recherches artistiques qui m’animent sur la thématique du paysage, mais aussi de découvrir l’art contemporain et ses acteurs locaux et internationaux. Au-delà de la pratique et du rendu final par une exposition du travail collectif réalisé, cette résidence sera aussi l’occasion de créer et de partager un réel échange humain et artistique, afin de donner à voir à chacun, la création d’aujourd’hui dans toute sa diversité et son devenir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s