Christophe Marguier

Projet de résidence : Rose is a rose is a rose

Lieu :  – Quartier de Borny

Participants :  La classse de CM2 de Monsieur Laurent Salm de l’école  Erckmann Chatrian 1 ;  la classe de GSM de Madame Christine Sayeh de l’école Les Joyeux Pinsons ; les personnes résidentes et le personnel de l’EHPAD du Parc .

Quelques mots sur son travail :

«Je place la focale sur des éléments issus de nos référents culturels populaires.. Je fabrique des objets mais pas tout à fait et pas seule- ment. Parfois l’objet existe déjà. Pour qu’il m’intéresse il doit combiner un intérêt intrinsèque et présenter une carence. Alors, je peux court- circuiter l’ordre des choses. Je ne me sens pas libre de créer des formes, celles-ci doivent s’imposer à moi selon des règles spécifiques à chaque cas de figure. Mes objets ne sont pas d’une utilité manifeste, au sens usuel, ou ne tiennent pas les promesses auxquelles ils sont communé- ment assimilés : d’une certaine manière je re-visite des archétypes. Trouver “la juste mesure” ou “la mesure juste” me fait souvent osciller entre le trop peu ou le pas assez, et met en tension deux éléments : l’objet “o” et la matière “m” par le facteur “t”. Le temps entre dans le pro- cessus de maturation et sa perception est induite par la nature même de l’histoire inhérente au choix des objets et celle de l’éventail de mes interventions.
J’use d’un vocabulaire et d’un répertoire de formes identifiés et iden- tifiables, que j’amenuise si nécessaire jusqu’à en révéler l’essence à même de produire un impact que je souhaite très souvent corrosif.»